Traitement des lixiviats

Durant l’exploitation, les casiers sont à ciel ouvert, les eaux pluviales s’infiltrent dans le massif de déchets et arrivent au fond de l’alvéole imperméable : ce sont les lixiviats.

 

Le traitement biologique des lixiviats se fait en plusieurs phases :

 

 

Phase 1 : Pompage des lixiviats

 

Les lixiviats produits sont stockés dans une lagune avant d’être pompés vers la station de

traitement.

 

Phase 2 : Dégradation biologique

La dégradation biologique permet de supprimer l'Azote (polluant chimique) présentent dans les lixiviats.

 

Phase 3 : Ultrafiltration

L'ultrafiltration permet de séparer la boue de l'eau, les boues sont ensuite envoyées dans un bassin de stockage qui est vidé un fois par an par une entreprise certifiée.

 

 

 

Phase 4 : Nanofiltration.

La nanofiltration permet de supprimer les polluants restants et de garantir un rejet conforme aux normes de notre arrêté préfectoral

 

 

Phase 5 : Rejet

Rejet de l’eau traitée.

 

Station de traitement :

 

Chaque semaine des analyses du rejet sont réalisées, et trimestriellement des analyses plus complètes sont effectuées par un laboratoire agréé.